Aller au contenu principal

Mobilité durable, on continue !

Le trafic ferroviaire est un pilier important de la mobilité durable. Suite à l’évolution sociétale en matière de durabilité et de notre stratégie d’entreprise, nous visons à limiter autant que possible l’impact de nos activités sur l’environnement et le climat. Cet engagement, nous l’exprimons dans notre vision, et nous le mettons en pratique dans notre plan de politique environnementale.

Notre vision

Avec notre stratégie environnementale, nous voulons positionner le secteur ferroviaire comme un maillon fort du réseau de mobilité durable. Dans nos activités, nous nous engageons à respecter l’environnement et le climat, et à limiter notre impact. À cet égard, nous tenons compte des attentes de nos stakeholders internes et externes. Nous considérons aussi qu’il est important de sensibiliser nos collègues à la protection de l’environnement et aux changements sociétaux. De cette manière, nous intégrons la durabilité dans notre stratégie d’entreprise et dans nos processus quotidiens, et nous contribuons aux Sustainable Development Goals (ou « objectifs de développement durable ») des Nations Unies.

Notre plan de politique environnementale

Notre plan de politique environnementale indique comment nous voulons contribuer à un réseau de mobilité durable, orienté vers l’avenir et socialement responsable. Nos objectifs environnementaux expriment notre ambition pour 2024 et envisagent déjà l’avenir, à l’horizon 2040. La mobilité durable de demain, c’est aujourd’hui que nous y travaillons, tous ensemble !

Nos objectifs environnementaux pour 2024

1. Réduction de notre impact sur l’environnement et le climat

Protection du climat et adaptation de notre infrastructure

Notre vision climatique ambitionne la neutralité carbone d’ici 2040. C’est pourquoi nous voulons investir d’ici 2024 dans l’efficacité énergétique, l’énergie verte, l’innovation et la collaboration avec nos stakeholders. Nous adaptons autant que possible notre infrastructure ferroviaire selon les effets du changement climatique. D’ici 2024, nous prévoyons d'en inventorier l’impact sur notre réseau.

Un réseau d’infrastructures écologique

Nous souhaitons développer une infrastructure ferroviaire écologique en respectant et en protégeant la faune et la flore le long des voies ferrées et en réduisant notre utilisation des pesticides et de la créosote. Nous recherchons donc des alternatives et procédons à des tests via des projets-pilotes.

Économie circulaire

Nous souhaitons réutiliser et valoriser au maximum nos matériaux ferroviaires. Nous travaillons, par exemple, continuellement à une collecte uniforme et sélective des déchets sur les lieux de travail et les chantiers. Nous offrons aussi une deuxième vie au vieux matériel ICT grâce à une collaboration avec Oxfam, Close the Gap et a Smart World. Nous menons également plusieurs projets-pilotes en matière d’économie circulaire.

Limitation des nuisances sonores et vibratoires

Nous voulons limiter les nuisances sonores et vibratoires grâce à des adaptations de l’infrastructure ferroviaire. L’installation de railpads (semelles en caoutchouc atténuant le bruit) dans les voies en est un exemple innovant. D’ici 2024, nous développons une stratégie de lutte contre le bruit, et nous nous efforçons de mettre en place une relation proactive et constructive avec les autorités régionales.

2. Collaboration avec nos stakeholders

Partenariats stratégiques

Nous souhaitons développer des partenariats stratégiques avec nos stakeholders afin de renforcer ensemble la mobilité durable et de protéger l’environnement. Infrabel participe ainsi au Green Deal Biodiversité en Flandre, dans le cadre duquel nous réalisons plusieurs projets écologiques le long des voies. À côté de cela, nous participons aussi au Green Deal Achats Circulaires en Wallonie, afin d’intégrer des critères de durabilité dans nos marchés publics. Depuis 2020, Infrabel fait également partie de la Belgian Alliance for Climate Action (BACA), une initiative via laquelle des entreprises et organisations belges s'engagent à atteindre ensemble des objectifs climatiques ambitieux.

Organisation durable

Nous voulons continuer à faire d’Infrabel une organisation durable, et à intégrer l’environnement et le climat dans nos activités quotidiennes. Des exemples sont la certification ISO14001, la collecte sélective des déchets dans nos parcs à conteneurs, le déploiement des espaces de travail écologiques et les formations et la sensibilisation à tous les niveaux de l’organisation.

3. Innovation pour le secteur ferroviaire

 

Nous souhaitons encourager l’innovation afin de préparer le secteur ferroviaire à la mobilité de demain. Nous investissons dans le développement de nouvelles technologies pour la transition énergétique et pour le remplacement du glyphosate et de la créosote. Nous accordons une grande importance au développement de nouveaux matériaux ferroviaires durables et à leur réutilisation. Nous travaillons pour ce faire avec des centres de connaissance et avec le secteur de l’enseignement, et nous lançons des projets pilotes et des études de faisabilité.

 Nos projets en images

Nous contacter ?

Vous avez des questions, vous souhaitez en savoir plus ou vous voulez partager des idées avec nous ? Alors contactez-nous via l'adresse e-mail suivante : environment@infrabel.be.